La ville bourgeoise

Créateur

Identifiant

Villes de Bretagne : patrimoine et histoire

Éditeur

Rennes : Presses universitaires de Rennes

Date de création

2014

Format

p. 156-173

Résumé

Au XIXe siècle, la Bretagne s'urbanise lentement. Hormis Nantes qui demeure au sixième rang national entre 1800 et 1900, la région ne comporte pas de grands agglomérations : à la fin du siècle, Rennes et Brest atteignent 75000 habitants, Quimper, Saint-Brieuc et Vannes environ 20 000. Pourtant la physionomie urbaine change parfois de façon spectaculaire. Le paradoxe n'est qu'apparent : dans ces villes « rendues aux notables » sous le Consulat et l'Empire, les fonctions se renouvellent et le cadre embelli et aménagé, se dilate. Espaces d'encadrement et de transactions, de résidence, les villes sont un peu tout cela à la fois. [Extr. de la contribution]

Type

Chapitre d'ouvrage