Les Américains et les civils français : l'exemple de la base américaine n°1 de Nantes/Saint-Nazaire

Identifiant

Historiens et géographes

Référence

321

Date de création

1988

Format

p. 243-253

Résumé

Les ports de basse Loire (Nantes - Saint-Nazaire) choisis comme "Base n°1" des Forces expéditionnaires américaines en juin 1917, voient débarquer 200 000 soldats et 3 300 000 tonnes de matériel jusqu'en novembre 1918. La formidable organisation américaine marque l'existence de la région qui "s'américanise" superficiellement. Après une période d'excellentes relations, la présence de milliers de soldats américains provoque dès l'armistice signé et la guerre gagnée une montée de récriminations de la part de la population civile française. [Extr. de l'article]

Type

Article dans une revue