Du village à la ville : les trajets professionnels des marins de la Seudre (1770-1793)

Créateur

Identifiant

Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest

Référence

113, 4

Date de création

2006

Format

P. 83-96

Résumé

L'étude des registres matricules des classes permet d'étudier les migrations temporaires générées par l'activité des grands ports de l'Atlantique (ici Bordeaux et La Rochelle). Si dans les familles de marins la reproduction sociale est forte, dans les milieux terriens et particulièrement ruraux, la migration vers les métiers de la mer est la destinée des cadets privés de débouchés, faute de terres. Cette migration est organisée par une sorte de parrainage d' "anciens" s'engageant à fournir de la main-d'oeuvre venant de leur terroir d'origine, favorisant ainsi la mobilité sociale.

A d'autres versions

Type

Article dans une revue