Paradoxes de l'ordre et logiques fragmentaires : une province entre en guerre civile (Bretagne, 1589)

Créateur

Identifiant

Revue Historique

Référence

671

Date de création

2014

Format

p. 597-628

Résumé

L'entrée en guerre de la Bretagne dans les guerres de religion, alors qu'elle s'en était tenue à l'écart, offre un angle de vue à deux facettes original. Premièrement, la défense de l'ordre local en des temps troublés et le désir de se mettre au service de sa communauté débouche sur un engagement plus général. Secondement, la mobilisation du peuple en armes est souhaité et redouté par les dirigeants. Au-delà des raisons religieuses ou sociales, l'auteur voit dans cet événement la marque des rivalités entre villes ou des élites que le pouvoir royal ne tempère plus. On peut ajouter que l'emprise militaire sur le territoire de tel ou tel parti contribue à généraliser le conflit, et permet la dissémination de la politisation des populations.

Type

Article dans une revue