Ni bleue ni rouge, l'Union des syndicats de prévoyance des ouvriers tisserands de l'industrie choletaise (1887-1914)

Identifiant

Archives d'Anjou

Référence

20

Date de création

2018

Format

p. 102-119

Résumé

En face d'un syndicalisme d'inspiration socialiste, s'est constitué dans le Choletais textile, un syndicalisme catholique et conservateur. Au rebours de la thèse qui voudrait que ce dernier s'est séparé de son alter ego "rouge", parce qu'il entend plus défendre l'identité de petits ateliers face à la grande industrie, l'article entend faire valoir la dimension politique de cette séparation.

Type

Article dans une revue