Patrimonialiser les bases de sous-marins et le Mur de l'Atlantique

Créateur

Identifiant

In Situ : revue des patrimoines

Référence

16

Date de création

2011

Résumé

Le Mur de l'Atlantique court de la frontière espagnole jusqu'au nord de la Norvège. Au sein de ce dispositif sont installées cinq bases de sous-marins : Dunkerque, Saint-Nazaire, Lorient, La Rochelle et Bordeaux. [L'auteur]: de quoi ces édifices portent-ils témoignage, et nous envisageons plusieurs aspects : leur évident modernisme qui les situe à un moment de l'histoire de l'architecture, leur hétérogénéité qui fait de ces bâtiments des sortes d'ovni, sans aucun rapport ni d'échelle ni de forme avec l'architecture civile, une technique d'enfouissement et de camouflage génératrice d'un nouveau paysage. Mais ces édifices peuvent-ils être exonérés de leur but guerrier ? Quel est le message de leur recyclage dans le culturel, le festif ou le commercial ? Deux bases de sous-marins sont plus particulièrement présentées, celle de Saint-Nazaire et celle de Lorient. [résumé de la revue]

A d'autres versions

Type

Article dans une revue