L'extraction du granit rose de l'île Callot et son emploi dans le pays de Morlaix (Finistère)

Créateur

Identifiant

Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest

Référence

102, 1

Date de création

1995

Format

p. 7-34

Résumé

La reconnaissance de très nombreux anciens sites d'extraction du granité de Callot sur les estrans de l'île et les récifs voisins en baie de Morlaix, l'examen systématique des différents types de constructions (édifices religieux, châteaux et manoirs, habitat des cités et des campagnes...) dans toute la région morlaisienne, et les données d'archives (peu nombreuses), révèlent pour la première fois l'importance prise dans le passé par cette belle pierre rosée, à présent bien oubliée. La répartition spatiale des constructions souligne le rôle majeur joué par le transport maritime (baie de Morlaix prolongée par les rias du Dossen et de Penzé) de ce granité, lui assurant ainsi une assez large dissémination pendant des siècles (surtout du XVIIe siècle au début du XIXe siècle), malgré la concurrence d'autres granités régionaux de qualité (Ploujean, île de Batz et Ile Grande...) [résumé de la revue]

Type

Article dans une revue