Jean Kerleau, charpentier de grève

Identifiant

Le Chasse-Marée

Référence

138

Date de création

2000

Format

p. 28-39

Résumé

Jusqu'aux années 50, en Bretagne Nord, le métier de charpentier de grève est pratiqué par des artisans du cru autodidactes là où n'existe aucun chantier naval. Ils sont à la fois paysans, goémonniers, et constructeurs de bateaux. Parfois, ils s'agit de compagnons qui se déplacent de chantier en chantier, le temps de quelques réparations ou d'une construction. Portrait d'un des derniers hommes de l'art.

Type

Article dans une revue