La Bretagne et la rivalité Capétiens - Plantagenêts. Un exemple : la Duchesse Constance (1186-1202)

Créateur

Identifiant

Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest

Référence

92, 2

Date de création

1985

Format

p. 111-144

Résumé

Le règne de la duchesse de Bretagne Constance, de 1186 à 1201, marque un tournant dans l'histoire de la Bretagne : le duché va alors passer de la suzeraineté des Plantagenêts en 1186, à celle des Capétiens, après 1201. Après la mort, en 1186, de son mari, le duc de Bretagne Geoffroy Plantagenêt, la duchesse Constance donne naissance à un fils posthume, Arthur Plantagenet, seul héritier mâle du duché, mais aussi héritier des Plantagenêts. L'ambition politique qu'elle a pour son fils va se heurter à la volonté rivale des Plantagenêts et de Philippe-Auguste d'imposer leur propre suzeraineté à la Bretagne. L'amoncellement des difficultés personnelles, familiales, politiques intérieures et extérieures, sa propre mort en 1201, la capture et la mort de son fils Arthur en 1203, mettent un terme définitif à cet espoir. Pierre de Dreux prince capétien, succède à Constance en épousant sa fille Alix. [Résumé de la revue]

Type

Article dans une revue