Les syndicats ouvriers des filles de la conserve de poisson en Bretagne (1905-1914)

Identifiant

Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest

Référence

117, 2

Date de création

2010

Format

p. 85-100

Résumé

A la fin du 19e siècle, la France occupe le premier rang de l'industrie de la conserverie de poisson (sardines et thon). Les ouvrières y travaillent dans des conditions extrêmement dures et pour un salaire misérable. Et pourtant, les organisations défendant les "filles de friteries" sont rares et éphémères. Le monde syndical reste alors un mode d'hommes.

A d'autres versions

Type

Article dans une revue