Livres, lectures et bibliophilie chez les femmes de la noblesse bretonne à la fin du Moyen Age (XIIIe - début XVIe siècle)

Identifiant

Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne

Référence

95

Date de création

2017

Format

p. 217-236

Résumé

480 volumes, soit 516 titres, sont attestés en en possession de soixante-dix femmes nobles bretonnes, entre le XIIIe et le début du XVIe siècle. Qu'ils soient religieux ou profanes, ce sont des classiques des librairies nobles de la période, où prédominent d'une part, livres d'heures et ouvrages de dévotion, et, d'autre part, la littérature didactique et morale, avec une proportion d'histoire et de littérature de délassement croissante au cours du XVe et au début du XVIe siècles. Donnés, échangés ou commandés, ces recueils voyagent et attestent d'une certaine circulation des textes et des styles de leurs éventuelles ornementations. Oeuvres d'art pour certains, la plupart n'en étaient pas moins lus et probablement en plus grand nombre que ce que laissent à voir les sources. [résumé de la revue]

Type

Article dans une revue