La franc-maçonnerie en Anjou à la veille de la Révolution

Créateur

Identifiant

Archives d'Anjou

Référence

18

Date de création

2015

Format

p. 102-113

Résumé

En Anjou, la première loge connue est créée en 1745 à Saumur et, de cette date à 1773, sept loges sont reconnues dans la province par la Grande Loge de France. la mort du Grand-Maître de cette Grande Loge, le comte de Clermont, en 1771, entraîne deux années de crise qui se terminent par la création du Grand Orient, en octobre 1773. A partir de cette date, et jusqu'à la Révolution, les loges maçonniques se multiplient dans la province d'Anjou. [Extr. de l'article]

Type

Article dans une revue