Post-medieval Breton earthenwares in Newfoundland

Identifiant

Post-medieval archaeology

Référence

42, 1

Date de création

2008

Format

p. 48-74

Résumé

Les études archéologiques des premières colonies européennes modernes, à Ferryland et à Saint John's, en Terre-Neuve, ont mis à jour des tessons de céramique grossière jamais identifiés jusque-là. Une étude pétrologique, une mise en correspondance stylistique ainsi que l'utilisation de divers appareils analytiques (ICP–MS/ICP–AES) indiquent qu'ils pourraient provenir de ateliers de Saint-Jean-la-Poterie (Morbihan) dans le sud-est de la Bretagne. Des tessons de céramique issus du même lieu de production ont également été retrouvés dans des ports de pêche migratoires du début de la période moderne de la Grande Péninsule du Nord (Great Northern Peninsula) de Terre-Neuve; on y a également trouvé des tessons très proches des échantillons du 17ème siècle issus des ateliers de Pabu-Guingamp (Côtes d'Armor), dans le centre nord de la Bretagne. La présence de récipients en céramique provenant de ces régions est intéressante: les résultats des fouilles archéologiques permettent de révéler la complexité d'une économie vernaculaire mal enregistrée dans les documents commerciaux de l'époque. [résumé de la revue]

A d'autres versions

Type

Article dans une revue