Le progrès agricole par l'exemple : trois grands propriétaires progressistes dans la Manche (1820-1860)

Créateur

Identifiant

Histoire & Sociétés rurales

Référence

52

Date de création

2019

Format

p. 135-192

Résumé

Avant le développement de l’enseignement agricole et la création d’organismes professionnels, la diffusion du savoir agronomique et des innovations reposait, pour la plupart des exploitants agricoles, sur l’imitation des progrès réalisés par ceux d’entre eux qui disposaient de moyens suffisants pour apprendre et expérimenter. Nous évoquons dans cet article trois très grands propriétaires de la Manche qui, entre 1820 et 1835, reprirent en faire-valoir direct tout ou partie de leurs terres, afin d’y développer les pratiques agricoles innovantes que leurs lectures et leurs voyages d’étude avaient pu leur inspirer. L’un d’entre eux développa une exploitation hors du commun, en procédant à une transformation de ses productions végétales de façon à accroître la valeur ajoutée de ses produits et à disposer de résidus lui permettant de développer son cheptel. Ils se donnèrent l’objectif de diffuser le progrès autour d’eux par l’exemple, en évitant à leurs fermiers ou à leurs voisins d’avoir à supporter les couts d’expérimentation. Ils rédigèrent dans ce but des notices destinées à faire largement connaître les pratiques qu’ils avaient développées. [résumé de l’auteur]

Type

Article dans une revue