Henri-Théodore Driollet (1805-1863) architecte-voyer en chef de la Ville de Nantes : l'artiste, le philanthrope et le voyer

Créateur

Identifiant

Bulletin de la Société historique et archéologique de Nantes et de Loire-Atlantique

Référence

155

Date de création

2020

Format

p. 269-297

Résumé

Au cours de sa carrière municipale [sous trois régimes politiques différents], Henri Driollet dote la ville de nombreux équipements publics, s’intéresse à la mise en place des réseaux de distribution de gaz et d’eau, à l’éclairage public, à l’assainissement de la ville et à la question des logements insalubres, à la réforme du logement ouvrier ; il travaille à la refonte des règlements de voirie et poursuit son implication dans les questions d’hygiène urbaine par le projet d’un réseau de percées conçu entre 1854 et 1860, la période haussmannienne à Paris. [extr. de l'article]

Type

Article dans une revue