François Plaine et Charles de Blois : de l'histoire à la béatification

Créateur

Identifiant

Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest

Référence

130, 2

Date de création

2023

Format

p. 89-102

Résumé

Notre ami Michael Jones a reconnu devoir « une dette énorme » aux travaux de François Plaine (1833-1900) sur Charles de Blois. Ce moine explora des monceaux d’archives afin, tout d’abord, d’obtenir sa béatification (1904), et publia de nombreux articles historiques, s’attirant les foudres d’Arthur de La Borderie, mais il ne réussit pas à faire éditer de son vivant son Histoire de Charles de Blois. Il existe bien d’autres exemples similaires de sanctifications tardives, avortées à la fin du Moyen Âge, Françoise d’Amboise (1863), Jeanne de Maillé (1871) et la plus illustre Jeanne d’Arc (1920). Une si longue procédure envers Charles peut s’expliquer en raison des querelles entre ultramontains, tels les bénédictins, et gallicans, ainsi Augustin David, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier. Avoir comme défenseur un catholique intransigeant avait également nuit à la réputation du duc, attaquée par le républicain Henri Martin. En dépit de la confusion des genres entre histoire et apologétique, l’œuvre archivistique que lui consacra Plaine demeure encore solide de nos jours.

A d'autres versions

Type

Article dans une revue