Guérande-Le Croisic, ports d’armement maritime vers l’Espagne (1384-1386)

Créateur

Identifiant

Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest

Référence

130, 2

Date de création

2023

Format

p. 157-169

Résumé

Trois documents remarquables concernent l’activité maritime à partir de l’ensemble portuaire de Guérande : un compte du mouvement des navires en partance de celui-ci (du 31 octobre 1384 au 26 janvier 1386), une lettre de rémission accordée par le roi de France Charles V (décembre 1385), et le compte, tenu par Pierre de Lésiner, relatif au voyage pour « aller querir » Jeanne de Navarre, devenue l’épouse de Jean IV (2 juillet et septembre 1386). Leur croisement fait apparaître que le navire nommé Saint-Esprit, cité dans la lettre de rémission, se retrouve dans le compte portuaire (de façon anonyme et sans indication de destination), et qu’il doit être identifié à la « barche du Connétable » Pierre de Lesnerac. Leur croisement permet encore d’établir que les relations entre le pays guérandais et l’Espagne se font plus actives à la fin 1385 et au début 1386 et que le commerce guérandais est doté d’une organisation commerciale moins rudimentaire que ne le donne à penser la simple lecture du compte portuaire.

A d'autres versions

Type

Article dans une revue